goodwood

Opération Goodwood

 

 

Le CDRE est partenaire du Comité Goodwood 1944

La date retenue pour commémorer

le 75e anniversaire de la Bataille de Goodwood

est le 2e dimanche de juin 2019

 

À l’initiative de plusieurs élus et dans le cadre du devoir de mémoire sur la période de la seconde guerre mondiale, une association vient de se créer le 30 mars 2017 autour du souvenir de la bataille de Goodwood qui s’est déroulée pendant 3 jours du 18 au 20 juillet 1944 sur le secteur couvrant le territoire de 14 communes : Cuverville, Touffréville, Démouville, Saline, Banneville-la-Campagne, Emiéville, Cagny, Grentheville, Ifs Bras, Hubert-Folie, Soliers, Frénouville, Bourguébus, et Tilly-la-Campagne.

Pour rappel et en résumé, cette bataille fut la plus grande opération de blindés en Europe de l'Ouest, et si les alliés ont détruit plus de 100 Panzers allemands lors de cette opération menée par le général Montgomery, ils ont perdu dans le même temps plus de 400 blindés et plus de 6 000 hommes. À l’issue de nombreuses prises de contact, une première réunion a eu lieu le 2 mars 2017 à Hubert-Folie, en présence d’un certain nombre de personnes représentantes des communes concernées, d’historiens célèbres, de collectionneurs et de passionnés d’histoire.

Dénommée « Comité GOODWOOD 1944 », l’objet de l’association sera de promouvoir le devoir de mémoire, faire connaître cette bataille, organiser un circuit à des fins pédagogiques et touristiques, organiser les cérémonies commémoratives en association avec les communes concernées, promouvoir les rencontres culturelles Franco-Britanniques, et mener des actions auprès des scolaires.

 

Ce comité Goodwood 44 sera composé de membres actifs et de représentants des collectivités adhérentes.

Les citoyens, passionnés, collectionneurs ou historiens qui souhaitent intégrer l’association sont invités à se faire connaître auprès du président Didier Bellanger au 07 50 28 74 42 ou par mail à didier.bellanger138@orange.fr 




Le comité Goodwood dans la presse :

Article paru dans Liberté le 13 juillet 2017, page 24
Article paru dans Liberté le 13 juillet 2017, page 24